membrane TPO sur polyisocyanurate

Les membranes TPO (Thermoplastique polyoléfine) sont typiquement blanches mais aussi offertes en différentes couleur pour les très grandes surfaces. Ses membranes synthétiques prennent aujourd'hui une très grande part du marché du toit plat et la proportion ne cesse d'augmenter depuis plus de 25 ans au Québec. 
Idéales pour les toitures plates ou à faible pente, leur renfort de polyester leur permet d’être fixées mécaniquement (vissées) au platelage (pontage) du toit. Cette méthode d'installation est la plus utilisée puisqu'elle permet une grande économie de temps d'installation et de colle, la rendant ainsi plus économique et plus écologique.
 

Réfléchit les rayons du soleil

  • La membrane TPO blanche est dite écoénergétique puisqu’elle refléte les rayons du soleil qui réchauffent les toitures plus foncées. Cette réflectivité sera utile pour potentiellement réduire la consommation d’énergie liée au refroidissement du bâtiment, mais aussi pour combattre les effets d'îlots de chaleur urbains créés par les surfaces absorbantes telles que le béton et l'asphalte. Cet effet réfléchissant permet aussi une réduction substantielle des surchauffes estivales qui accélèrent le vieillissement des matériaux exposés.
  • L'indice de réflectivité solaire (IRS) de la membrane TPO est parmi les meilleurs sur le marché, surpassant les exigences du programme EPA ENERGY STAR et des règlements municipaux du Québec.
     

Caractéristiques

  • La membrane TPO offre une résistance supérieure au vieillissement causé par l’exposition aux ultraviolets (UV), à l’ozone et à la pollution.
  • La membrane TPO est renforcée d’un canevas de polyester, assurant une résistance exceptionnelle aux perforations, aux déchirures et aux attaques des petits rongeurs.
  • Les joints soudés à l’air très chaud forment un lien homogène ultra résistant.
  • Aucune flamme n’est nécessaire à la pose de la membrane TPO.
  • Différentes techniques de pose et d’épaisseur de TPO sont disponibles, selon les conditions environnantes et l’utilisation de votre bâtiment. Consultez nos experts, ils sauront vous guider vers la meilleure option.
     

Installation

Vissage de la membrane TPO

  • Nous privilégions sous nos membranes le panneau de polyisocyanurate haute densité d'un demi-pouce  d'épaisseur. Ce panneau très rigide offre un support imputrescible, parfait pour absorber les impacts de grêle et la circulation.
  • La membrane TPO est livrée en largeur de 5 à 12 pieds par 100 pieds de long. Des rondelles dentelées sont vissées à intervalle régulier sous tous les joints des rouleaux, incluant aux périmètres du toit et de chaque élément mécanique ou détail de la toiture. 
  • Les joints sont soudés à l'aide d'un robot soudeur, à l'exception de quelques détails soudés au fer manuel. Tous les joints sont vérifiés après chaque journée de chantier.Robot soudeur
  • Chez Couvertures Montérégiennes, les boîtes d'unités mécaniques (ventilation, sortie d'air ou autre) sont toujours, lorsque possible, fabriquées et testées à l'eau en atelier afin d'assurer une parfaite étanchéité au moment de leur arrivée sur les chantiers.
     

Garantie

Soudure manuelle

  • La membrane TPO se veut la meilleure alternative pour la durabilité, la valeur à long terme 
  • ainsi que sa garantie. Une garantie de 10 à 35 ans est offerte avec la membrane TPO, tant pour le matériel que pour la main d’oeuvre.
     

Entretien

  • Le nettoyage du drain d’une toiture de type bassin est commun à tous les types de revêtements.
  • Ne pas laisser d’objets tourbillonner sur le toit en assure la durabilité.
  • Il est important de faire des inspections régulières par précaution, surtout à l’automne ou après des événements climatiques extrêmes.



Nous sommes accrédités par les manufacturiers Firestone, GAF et Johns Manville.
Couvreur certifié par FirestoneGAFJohns Manville

Le saviez-vous?

  • En 2011, l’arrondissement montréalais Rosemont-La-Petite-Patrie, à adopté un règlement imposant le toit réfléchissant pour toute nouvelle construction ou rénovation. Ce règlement est depuis entériné à chaque année par de nouveaux arrondissements. 

    En 2016, les arrondissements suivants avaient adopté un règlement sur les toitures réfléchissantes: Rosemont, Hochelaga-Mercier-Maisonneuve, Villeray-St-Michel-Parc Extension, Sud-Ouest, Notre-Dame-de-Grâce-Côte-Des-Neiges, Ville-Marie, Ahuntsic-Cartierville, Outremont, Plateau-Mont-Royal, Anjou et St-Laurent.

    À noter que les arrondissements de Rosemont et Outremont ont même interdit le système asphalte et gravier en 2015 et que le règlement du Plateau Mont-Royal ne concerne que les bâtiments neufs et les agrandissements.
     
  • La membrane TPO existe sur les toitures depuis les années '80 et la plus vieille toiture de ce type au Québec aurait près de 25 ans aujourd’hui et est toujours en excellente condition.